Thursday - May 24, 2018

Weather: -273°C

 

Koffi Olomide arrêté après avoir frappé une femme

23 juillet 2016 Auteur  Echos du Rwanda

Le chanteur congolais a été interpellé vendredi soir à Nairobi à l’issue d’une interview qu’il accordait à une chaîne de télévision privée. Un peu plus tôt dans la journée, une vidéo le montrait en train d’agresser une femme présentée comme faisant partie de son groupe.

La vidéo a circulé dès vendredi midi sur les réseaux sociaux et a suscité des réactions vives de la part d’internautes outrés. On y voyait le chanteur asséner un coup de pied au ventre d’une femme qui est présentée comme une danseuse de sa bande. Dans une courte vidéo postée sur Internet, Koffi Olomide, accompagné d’une de ses danseuses, a justifié son geste: «A notre arrivée à l'aéroport, une dame a commencé à insulter et voulait se bagarrer avec les dames qui sont venues avec moi, d'après ce qu'on m'a expliqué, car j'avais le dos tourné, en faisant une interview avec une télévision kényane.»

Les faits se sont déroulés à l’aéroport international Jomo-Kenyatta de Nairobi vendredi matin, sous le regard impassible de policiers dont l’un a simplement tenté de calmer la star. Plusieurs réactions indignées ont immédiatement inondé la Toile. Nombreuses d’entre elles demandaient l’arrestation du chanteur. «Koffi Olomide devrait être en prison en ce moment», a déclaré un membre de la Commission nationale sur le genre et l’égalité, appelant à l’ouverture d’une enquête. D’autres voix se sont élevées, dont celle d’un parlementaire.

Koffi Olomide a été interpellé un peu plus tard dans la soirée, alors qu’il sortait des studios de la chaîne de télévision privée Citizen TV. 

L’auteur de la chanson à succès «Selfie» était arrivé à Nairobi où il devait donner un concert au centre culturel Bomas of Kenya le 23 juillet. Il est actuellement détenu à l’aéroport Jomo-Kenyatta. On ignore s’il devra attendre d’être présenté au juge lundi ou s’il sera expulsé du pays ou encore s’il sera en concert samedi soir. 

Cindy Le Coeur, chanteuse d’Olomide, l’a défendu, dans une vidéo postée sur YouTube. «Koffi aime les femmes, vous le savez bien. Il n’est pas venu agresser les filles, mais il voulait les défendre. Il donnait une interview, il ne savait pas ce qui se passait derrière lui. Mais il est venu défendre ses filles, pas les agresser», a-t-elle clamé.

Connectez-vous pour commenter