Thursday - May 24, 2018

Weather: -273°C

 

Le Rwanda revient dans la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale

26 août 2016 Auteur  Agence Ecofin
Louise Mushikiwabo, cheffe de la diplomatie rwandaise, remet au président gabonais Ali Bongo l'instrument juridique de ratification du traité créant la CEEAC @LMushikiwabo

Le Rwanda vient d’officialiser son retour au sein de la Communauté économique des Etats d'Afrique Centrale (CEEAC), une organisation régionale qu’elle avait quittée en 2007.

La ministre des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, s’est en effet déplacée le 17 août à Libreville, où se trouve le siège de l'organisation fondée en 1983, pour remettre l’instrument juridique de ratification par son pays du traité instituant la CEEAC au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

La CEEAC a pour but d’accélérer l’intégration économique entre onze pays d’Afrique centrale (Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, RD Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Rwanda, São Tomé-et-Príncipe et Tchad) en «supprimant progressivement les obstacles à la libre circulation des personnes, des biens, des services, des capitaux et au droit d’établissement».

Kigali avait quitté la cette organisation en 2007 pour se concentrer sur une autre organisation économique régionale, l'EAC (East African Community) tournée, elle, vers l'Afrique de l'Est.

L’EAC, basée à Arusha (Tanzanie), comprend le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Burundi, avec lesquels le Rwanda réalisait alors 70 % de son commerce extérieur, contre environ un quart aujourd’hui. La communauté a accueilli le Soudan du Sud en son sein en avril 2016. Le tout jeune pays intégrera l’organisation une fois que l’instrument de ratification aura été remis au secrétariat général.

 

Agence Ecofin avec Echos du Rwanda

Connectez-vous pour commenter