Monday - December 11, 2017

Weather: 14°C

 

Paul Kagame se rend au 17e Sommet extraordinaire de la CEA

08 septembre 2016 Auteur  Echos du Rwanda
Le président de la République Paul Kagame à son arrivéé à Dar es Salam jeudi matin. Urugwiro Village

Le président de la République est arrivé jeudi à Dar es Salam, en Tanzanie, où il doit participer à un sommet réunissant les chefs d’Etat de l’Afrique de l’Est et qui se penchera notamment sur la situation politique au Burundi et au Soudan du Sud.

Le chef de l’Etat a atterri à Dar es Salam vers 8 h jeudi matin. Il participe, avec ses homologues de la région, au 17 Sommet extraordinaire de la Communauté d’Afrique de l’Est (CEA). A cette occasion, l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, médiateur dans la crise burundaise, rendra son rapport sur le dialogue interburundais qui doit réunir le gouvernement, l’opposition et la société civile de ce pays autour d’une même table. Pour l’heure, les pourparlers semblent au point mort. La Commission nationale pour le dialogue interburundais, mise en place par le président Pierre Nkurunziza, est, elle, décriée par une grande partie de l’opposition. A Dar es Salam, le Burundi est représenté par son ministre des Affaires étrangères Alain Nyamitwe.

Le Sommet sera également l’occasion d’étudier le rapport ministériel sur l’accord de partenariat en négociation entre la CEA et l’Union européenne. Les chefs d’Etat se pencheront aussi sur la situation au Soudan du Sud. Le pays, nouveau membre de la CEA, est confronté à une guerre qui voit s’affronter le camp du président Salva Kiir et celui de son ex vice-président Riek Machar.

Le Conseil procèdera enfin à la prestation de serment du nouveau secrétaire général adjoint, le Rwandais Christophe Bazivamo, actuellement vice-président du Front patriotique rwandais, le parti au pouvoir.

Un bref passage au Kenya

Le président Kagame est arrivé à Dar es Salam en provenance de Nairobi. Il a assisté, la veille, au 6e Forum annuel sur la révolution verte en Afrique. Cette rencontre soutenue par la Fondation Bill & Melinda Gates et la Fondation Rockefeller se déroule dans la capitale kenyane du 5 au 9 septembre 2016 avec pour thème «Saisir l’occasion: assurer l’essor de l’Afrique par la transformation agricole». Mercredi, le chef de l’Etat a enjoint les participants (des experts agricoles notamment) à «passer de la parole aux actes». «Nous devons désormais considérer que l’agriculture est pour nous la base d’un développement durable», a insisté Paul Kagame estimant que les femmes et les jeunes doivent être partie prenante de cette action.

Connectez-vous pour commenter