Un contingent de la police en route pour remplacer leurs camarades en Haïti

24 juillet 2016 Auteur  Echos du Rwanda
L'unité de police constituée rwandaise est partie de Kigali vendredi dans la soirée. Direction: Haïti. RNP

La septième unité de police constituée s’est envolée vendredi soir en direction de Port-au-Prince où elle effectuera un mandat d’un an sous la bannière de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Un contingent de 160 agents de police, dont 21 femmes, a décollé de l’aéroport international de Kigali à Kanombe vendredi vers 19h30. Direction Port-au-Prince, la capitale de Haïti. Là-bas, les policiers vont remplacer leurs camarades sur place depuis juillet de l’an dernier. Ceux-ci sont attendus à Kigali dimanche.

Il s’agit de la septième rotation des effectifs de l’unité de police constituée rwandaise. Le Rwanda déploie ses policiers en Haïti au sein de la MINUSTAH depuis 2010, suite au séisme meurtrier qui a frappé le pays cette année-là, faisant plus de 300 000 morts, autant de blessés, et un million de sans-abri.

Le Rwanda s’apprête à envoyer un nouveau contingent en septembre au Soudan du Sud, c’est ce qu’a annoncé le commissaire adjoint Célestin Twahirwa. Cinq unités de police constituée de 820 agents sont actuellement déployées dans trois missions des Nations Unies: en République centrafricaine, en Haïti et au Soudan du Sud.

Connectez-vous pour commenter