Le président a assisté au GP de Formule 1 de Singapour

21 septembre 2015 Auteur  Echos du Rwanda
Paul Kagame assiste du GP de Formule 1 de Singapour DR

Le chef de l'Etat était l'hôte du premier ministre de la Cité-Etat qui l'a accompagné dimanche au Grand Prix de F1 dans les rues de Singapour plongé dans la nuit, éclairées par 1500 lampadaires.

Le président n'a rien raté du spectacle offert sur la Marina Bay dans une nuit singapourienne illuminée de mille feux. Il a assisté à de formidables bagarres sur la piste, notamment lorsque le leader de la course, l'Allemand Sebasitan Vettel, parvenait à extirper le meilleur de sa Ferrari à chaque fois qu'il y avait une intervention de la voiture de sécurité, pour repousser ses poursuivants régulièrement au delà des 3 secondes. L'Australien de chez Red Bull, Daniel Ricciardo, n'a rien pu faire pour revenir sur le quadruple champion du monde de F1, qui signe là sa troisième victoire de la saison, la troisième aussi avec Ferrari, une écurie qu'il a rejointe cette saison. L'autre Ferrari, celle du Finlandais Kimi Raikkonen, a terminé sur la dernière marche du podium. Le champion du monde en titre, et actuel leader du championnat, a abandoné à cause d'un souci technique. Le Britannique Lewis Hamilton conserve un bon matelas devant son second et coéquipier, l'Allemand Nico Rosberg, de 41 points.

Le président de la République est arrivé à Singapour samedi. «Nous avons eu un entretien fructueux avec le premier ministre Lee Hsien Loong. Nous travaillons sur une coopération accrue», a déclaré Paul Kagame. Le chef de l'Etat a ensuite rencontré des membres de la Fédération des entreprises de Singapour. On ignore pour l'instant la teneur des discussions. En 2010, le président avait déjà évoqué son «rêve» de faire du Rwanda le Singapour africain en 2020. Il avait aussi fait part de son admiration pour Lee Kuan Yew, tout premier premier ministre de la République de Singapour décédé en mars dernier. «Il est un grande inspiration, bien sûr. C'était un gran homme, guidé par des principes, et qui a accompli beaucoup de choses pour un si petit pays. Lee Kuan Yew a transformé Singapour et son peuple. C'est également ce que nous sommes en train de faire au Rwanda», avait confié Paul Kagame au site Internet Foreign Policy en avril dernier. Par ailleurs, le Rwanda a ouvert une représentation diplomatique dans la Cité-Etat de l'Asie du sud-est en 2005.

EN 2011, le président avait assisté au Grand Prix d'Abu Dhabi, en compagnie d'autres chefs d'Etat invités par l'émir de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum: le président Jacob Zuma d'Afrique du Sud, le président Alpha Conde de la République de Guinée, le président Ali Bongo Ondimba de la République du Gabon, le président James Alix Michel des Seychelles, entre autres. Une entrée VIP dans le paddock de la F1 à Singapour pour une place avec vue sur la grande ligne de départ peut aller de 800 à plus de 1200 dollars pour les trois jours que durent le Grand Prix.

Connectez-vous pour commenter